Accueil

Appelé aussi Tic-Tac-Toe, X et O ou encore 3 en ligne…
Nous ne parlerons pas ici du pou mais bien du jeu de réflexion. Si il y a bien un jeu que tout le monde connait, c’est celui-ci.

Les règles du jeu classique

Jeu pour 2 joueurs qui se joue tour à tour, l’objectif pour gagner est de créer un alignement de 3 symboles : Cet alignement peut être vertical, horizontal ou diagonal.

Matériel de jeu : Un crayon et une feuille.
Quadrillez votre feuille à la règle ou à main levée de deux traits verticaux parallèles traversés aux tiers par deux traits horizontaux parallèles.

Alignez trois symboles identiques pour gagner 1 points, les parties se joue au nombre de points que vous avez défini en début de partie avec votre partenaire de jeu.

Dans sa version du jeu la plus basique, le joueur commençant a un très gros avantage, d’autres variantes permettent de rééquilibrer les parties.

Fin de partie et résultat : Soit un des deux joueurs réussit à aligner 3 symboles et il gagne, soit il y a égalité et la partie peut être rejouée sans qu’aucun des joueurs ne soit déclaré vainqueur.

Pour tous et partout !

Joué pour passer le temps, on s’y amuse partout et à tout age, aussi bien sur papier à l’école que dans le sable à la plage…

Pendant les cours c’est le jeu préféré des élèves du fond de la classe, sur un coin de feuille il permet d’attendre la sonnerie…

Sur internet à jouer en ligne, de nombreux jeux reprenant les principes du morpions se sont développés, alignements, combinaisons, éliminations, il fut donc le précurseurs de nombreux petits jeux.

Pour les développeurs en herbe, ce jeu aux règles simples leur permet de s’initier au codage de petits programmes… En C, en JAVA, en Flash

De nombreuses variantes

Même si habituellement on le joue à deux on peut très bien envisager de le jouer seul, soit en jouant les X et les O soit en s’essayant à la version du morpion solitaire.

Au cours du temps les joueurs ont su développer de nombreuses variantes comme entre autres le Pente ou le Gomoku. Des jeux de combinaisons abstrait où à la notion d’alignement on ajoute la possibilité de prendre. D’autres variations du jeu comme le Renju équilibre les parties en donnant un handicap au joueur qui commence.